Bienvenue sur Jelsa, expert de la poêle en mousse !

Découvrez la poêle en mousse !
Tout sur les ustensiles grâce à Jelsa !

Jelsa est un blog de conseils pratiques pour les ustensiles de cuisine. Vous découvrirez sur notre site des conseils d’utilisation sur la nouvelle révolution des ustensiles qui est la poêle en mousse, ainsi que des conseils sur les différentes cocottes faites en différents matériaux.

Retrouvez-nous également sur note page Facebook et Twitter pour discuter !

Tout d’abord nous allons vous parler de la nouvelle invention d’ustensiles qu’est la poêle en mousse.

1. D’où vient la poêle en mousse ?

L’idée de créer des ustensiles en cette matière surprenante est venue à un chercheur dans le domaine industriel originaire de Lorraine, appelé Romain Dervan. Gourmand passionné de cuisine, Romain Dervan souhaitait à tout prix créer un moyen de rester gourmand sans subir des conséquences désagréables sur le plan de la santé.
L’idée était de créer un ustensile qui tenterait d’absorber les matières grasses ainsi que les bactéries qu’on peut retrouver dans nos aliments. Plus facile à dire qu’à faire, et donc M. Dervan se lança dans la recherche d’une matière capable de facilement absorber, “comme une éponge“.
La solution lui vint alors dans la matière ultra-absorbante qu’est la mousse. Un seul problème (majeur) se posait : créer une mousse naturelle et écologique, et non pleine d’éléments chimiques, ce qui est d’autant plus essentiel lorsque l’on cuisine avec !

“Toutes les matières grasses ne peuvent pas être supprimées, mais elles peuvent être réduites d’au moins 75%” selon le créateur de la poêle en mousse Romain Dervan

Pendant plus de cinq ans, M. Dervan travailla à la mise au point de cette poêle magique et en 2016, le produit est enfin en vente dans nos grandes surfaces ! C’est le début d’une ère nouvelle pour la cuisine.

2. Qu’est-ce que la poêle en mousse ?

La poêle en mousse de M. Dervan est donc une poêle dont le manche et le contour sont en cette matière. Le fond est plus épais qu’une poêle normale (1-1,5 centimètres). Il y a en effet une couche de mousse comprise entre deux couches très fines (quelques millimètres) d’inox.
La poêle existe en trois formats :

  • 20 cm
  • 28 cm
  • 34 cm

Sa fonction principale est donc d’absorber les matières grasses sans pour autant dénaturer l’aliment. En effet, les vitamines et protéines sont parfaitement conservées, ainsi que les lipides (le sucre). M. Dervan a été clair : le but est de réduire au maximum les matières grasses, et non les lipides.

Il ne faut pas non plus s’attendre à ce qu’un plat à 40% de matières grasses tombe à 0% après un passage dans cette poêle… Mais l’on peut estimer que le plat sera plus proche des 5 ou 10% en fonction des aliments. Il ne s’agit donc pas de tout éliminer, ce qui ferait disparaître le goût, mais de réduire au minimum tout en continuant à profiter des bons aliments que l’on adore manger !

Pour la cuisson, la poêle en mousse a une capacité à diffuser la chaleur de façon homogène et contrôlée que l’on ne retrouve nulle part ailleurs ! Plus besoin de s’inquiéter de bien mettre les aliments au centre de la poêle : ils seront de toute façon chauffés grâce au système de diffusion de chaleur.

3. Comment utiliser la poêle en mousse ?

L’utilisation de la poêle en mousse n’est pas compliquée, elle est très similaire aux autres. Une minute de pré-cuisson à température moyenne et une goutte d’eau afin de ne pas faire coller les aliments au fond, et elle est prête à être utilisée ! En effet, la matière ne permet pas de mettre des couches anti-adhésives qui risquent fortement d’attaquer la mousse et détruire la poêle petit à petit.

Seul petit bémol à cette invention, l’entretien. En effet, la mousse est un produit difficile à entretenir. Elle ne passe malheureusement pas au lave-vaisselle, et un simple produit liquide vaisselle ne fera pas forcément un travail parfait. Des produits spéciaux sont donc conseillés pour la laver. Etant donné qu’elle est fragile de par ses matériaux naturels, un produit est écologique est la meilleure option. Ensuite, il faut bien faire reposer ce liquide dans la mousse pour qu’elle l’absorbe et qu’elle puisse donc être nettoyée en profondeur des odeurs et matières grasses absorbées au cours de son utilisation.

4. Nos recettes conseillées pour débuter avec la poêle en mousse

Les gratins aux légumes :

Pour faire cuire les légumes de façon homogène, nous vous conseillons d’utiliser la poêle en mousse. Ainsi vous serez certain d’avoir une cuisson égale partout dans les gratins que vous ferez. Une façon idéale d’inaugurer votre poêle !

Bonne dégustation et bonne visite sur Jelsa !